Pourquoi on se ronge les ongles et comment y remédier

Se ronger les ongles commence généralement dans l’enfance et peut se poursuivre à l’âge adulte, et les effets secondaires peuvent être plus que cosmétiques.

Pour certaines personnes, le fait de se ronger les ongles peut être le signe d’un problème psychologique ou émotionnel plus grave. C’est aussi un signe de stress qui apparait dans certaines situations, générées par de nouveaux usages de mobilité. Si vous avez essayé à plusieurs reprises d’arrêter et que le problème persiste, consultez un médecin. Si vous vous rongez les ongles et que vous développez une infection de la peau ou des ongles, consultez un dermatologue agréé.

Le fait de se ronger les ongles de façon répétée peut rendre la peau autour des ongles douloureuse et endommager le tissu qui permet la croissance des ongles, ce qui donne un aspect anormal aux ongles. Le fait de se ronger les ongles de façon chronique peut également vous rendre vulnérable aux infections, car vous transmettez des bactéries et des virus dangereux de votre bouche à vos doigts et de vos ongles à votre visage et à votre bouche.

Pour vous aider à cesser de vous ronger les ongles, les dermatologues recommandent les conseils suivants :

  • Gardez vos ongles coupés courts. Avoir moins d’ongles donne moins envie de se ronger et est moins tentant.
  • Appliquez du vernis au goût amer sur vos ongles. Disponible en vente libre, cette formule sûre, mais au goût horrible, décourage de nombreuses personnes de se ronger les ongles.
  • Faites régulièrement des manucures. Si vous dépensez de l’argent pour que vos ongles soient beaux, vous serez moins enclin à les ronger. Vous pouvez aussi recouvrir vos ongles de ruban adhésif ou d’autocollants ou porter des gants pour éviter de vous ronger.
  • Remplacez l’habitude de vous ronger les ongles par une bonne habitude. Lorsque vous avez envie de vous ronger les ongles, essayez de jouer avec une balle anti-stress ou de la pâte à modeler. Cela vous aidera à garder vos mains occupées et à les éloigner de votre bouche.
  • Identifiez vos déclencheurs. Il peut s’agir de déclencheurs physiques, comme la présence d’ongles incarnés, ou d’autres déclencheurs, comme l’ennui, le stress ou l’anxiété. En déterminant ce qui vous pousse à vous ronger les ongles, vous pouvez trouver comment éviter ces situations et élaborer un plan pour arrêter. Le simple fait de savoir quand vous êtes enclin à vous ronger peut aider à résoudre le problème.
Sur le même sujet :  Conseils et solutions pour arrêter de se ronger les ongles

Essayez d’arrêter progressivement de vous ronger les ongles. Certains médecins recommandent d’adopter une approche graduelle pour rompre avec cette habitude. Essayez d’abord d’arrêter de vous ronger une série d’ongles, comme les ongles de votre pouce. Si vous y parvenez, éliminez les ongles de votre petit doigt, de votre index, voire de toute la main. L’objectif est d’arriver au point où vous ne rongez plus aucun de vos ongles.

Write a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close